GLA

Forum des passionnés d'airsoft
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Teams amies
Liens utiles


Partagez | 
 

 Tuto Paintjob

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joker
Membres GLA
Membres GLA
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 38
Localisation : Liège

MessageSujet: Tuto Paintjob    Lun 3 Fév - 7:22

Bonjour à tous,

comme promis, voici un petit tuto pour la peinture de nos répliques. J'ai pas la science infuse et suis encore moins responsable de votre deuxième mains gauche, alors lachez moi la grappe Smile. Le plus important je pense, c'est de ne pas vouloir aller trop vite, les temps de séchage, c'est primordiale. J'abuse beaucoup des temps de séchage, mais bon vaut mieux trop que trop peu. Il y a une exception cela dit, entre les couches de peinture à la bombe, ne laisser que cinq ou six minutes. Il faut garder une certaines "fraicheur" entre les couches pour que les couche se mêlent entre elles et pour finir qu'elles sèchent définitivement de manière homogène.

Je vais essayer d'être le plus descriptif possible mais bon, c'est pas toujours évident et si vous avez des questions, ne pas hésiter a utiliser vos claviers. Comme je dis, j'ai pas la science infuse et comme je suis plus débutant il y a sans doute des choses qui m'échappent pour un oeil novice. Ici, ce n'est qu'un exemple, faites vous la main et n'oubliez pas qu'on a tous été (et sera) un noob un jour ou l'autre, il suffit de s'intéresser a un nouveau truc et bam retour à par la case noob. Il n'y a que la pratique qui vous permettra de vous amélioré, alors foncez. De toute façon, il y a toujours un moyen pour revenir en arrière. De plus si vous désirez faire autre choses, un camo, un autre effet, ou que sais je encore, posez toujours la question, je tenterais d'apporter mon expérience.

Je vais commencer par un descriptif écris agrémenter de photos et en fin de post je mettrais une vidéo. Je m'excuse d'avance pour la vidéo, c'est ma première et avec la caméra d'un pote. De plus la chronologie se suit en même temps sur les photos et la vidéo, désoler mais je suis pas Stanley Kubrick ^^.

1* Démontage et décapage si besoins.

Bon, bah... Dans mon cas décapage d'une espèce de couleur verte caca d'oie. Les joies de l'occasion. En même temps j'ai eu la réplique pour pas grand choses, ça vaut bien un peu d'huile de coude.

Pour décaper il faut, en premier, connaître la matière du support (réplique) et idéalement le type de peinture. Si vous ne connaissez pas le type de peinture, faut faire des tests. Commencez par du "SASSI", et puis thinner et/ou white spirit. Il y a deux (a ma connaissance) types de thinner, peu importe mais votre choix dépendra du type de peinture utilisé et du support. Attention avec le thinner, non seulement pour votre réplique, ça fait fondre certains plastiques. Mais surtout pour vous, gants, protection pour les yeux, visage et poumons. C'est une vraie saloperie ce truc. Si vous voulez enlever une anodisation, c'est de la soude qu'il vous faut. Attention aussi à vous et à votre pièce, ça bouffe l'aluminium, j'y ai laisser la superbe culasse de mon glock 18C ^^.

Bref, j'ai eu de la chance avec le sassi, ça fonctionne. Vous verrez que j'ai été un peu flémard sur le coup. Mais bon, je me suis dis, je veux un résultat "battle used" donc les différences de teinte du support m'arrange. Le sassi est, à la base un dégraissant. Non d'un cheval de course que ça tombe bien...

Je vais bientôt faire l'acquisition d'une sableuse "cabine", histoire d'être capable d'enlever la peinture sur un corps G&P ou WE. Même si je suis plus ou moins sur qu'avec le bon produit, c'est faisable. Et de fait, pouvoir réaliser mes propre marquages lazer/CNC... Je vous dis pas comment je me réjouis Smile.

2* Dégraissage.

Etant sur un forum spécialisé dans les répliques fonctionnant au gaz, je ne vais pas vous faire l'affront de vous expliquez comment ça se passe. Pour les nouveaux arrivant dans ce monde et qui lirait ce tuto, une petite recherche sur le forum et vous trouverez votre bonheur. J'ajouterais quand même que le dégraissage doit être on ne peut plus méticuleux. La graisse et la peinture ne font pas bon ménage.

Dans mon cas, je dois décaper. Donc en gros, ça coule, ça sèche et ça fait des paquets. Bref, pas cool pour la peinture a venir. Un tour dans la douche, du dreft, et je frotte avec une brosse a ongles, voir même une brosse a dents. Une petite heure sur le radiateur pour sécher le tout pour terminé l'opération. Voir plus si comme moi vous avez laissez des pièces assembler.

3* préparation.

Nous voici enfin devant notre réplique prêt a dégainer la bombe de peinture. Arrangez vous comme vous voulez, mais je préfère suspendre les pièces pour la phase peinture en bombe. J'ai quand même eu de bon résultats en déposant les pièces sur du journal, mais il faut faire très attention lors de la manipulation, évidemment. Alors vous prenez pas le choux, trouver du fil de pêche, c'est résistant et très fin. Ne vous tracasser pas pour une éventuelle ligne de "non peinture", si c'est le cas, on rattrapera ça après.

En parlant de manipulation, même suspendu, faites attention a vos pièces, la peinture en bombe est manipulable assez rapidement, mais la peinture reste néanmoins très fragile. Elle n'est complètement sèche qu'en deux ou trois heures voir 24H pour être sur. Respectez bien les temps de séchages, c'est très important pour ne pas mélanger les couches de peintures et donc les effets que l'on veut appliquer.

Passez de très fine couches, même si la peinture en bombe coûte cher, le résultat n'en sera que meilleur. Bien penser à purger votre bombe avant un temps de séchage. Sinon vous êtes bon pour racheter un gicleur.

Pensez a faire ça dans une pièce tempérée, j'ai eu pas mal de "crachats" venant de la bombe a cause de la température trop basse. On ne va pas relancer un débat sur le gaz sous pression et la température mais soyez conscient que plus il fait froid moins vous aurez de pression au gicleur de votre bombe. De plus n'oubliez pas de faire ça dans une pièce bien aérée, vos poumons et vos poils de nez vous remercieront.

Ici j'ai choisi une couleur "sand" pour ma base, et un peu de "coyote brown" pour déjà donner du relief a ma base. Je commence avec le "sand" sur chaque pièce externe de la réplique. Pour le "coyote" j'ai rassemblé le tout. Pour les zones "coyote" j'ai acheté des gicleurs "fin". Le tout acheté chez begadi, pourquoi ? Bah, je suis habitué a cette marque et on ne change pas une équipe qui gagne. Bien sur, n'importe quel peinture en bombe fera l'affaire mais je pense qu'une peinture "cheap" (par rapport de la krylon) devrait partir plus vite.





4* Lavi

Un lavi est une espèce d'encre, de la peinture très liquide qui ira se mettre dans toutes les petite aspérités de votre réplique. Prenez un gros pinceau et allez y gaiement, la technique ici consiste a ne pas être bien propre et régulier. De toute façon vous n'y arriverez pas avec un lavi. Le relief va déjà ressortir très voir même trop fort, pas de panique. Appliquez partout avec plus ou moins d'insistance mais soyez homogène dans le sens ou si vous n'en mettez pas partout, il va y avoir une grosse tache toute propre. Evitez aussi de laissez une "flaque", non seulement ça va mettre 6 mois a sècher mais surtout ca ne va pas tenir. Laissez 24H de séchage, en appliquant le lavi, on frotte assez fort et donc vous allez mélanger la peinture et faire des gros paquets ou une grosse mélasse. Ca se trouve dans n'importe quel magasin d'art, modélisme, figurines/jeux de rôle.

5* Brossage à sec

Encore un plus gros pinceau avec les poils coupé. Un chiffon propre, un essuie tout ou encore un morceau de carton. Mettez de la peinture sur votre pinceau devenu une brosse. Ensuite vous frottez sur votre essuie tout jusqu'au moment ou votre pinceau ne dépose presque plus de peinture sur une zone propre. Ensuite, toujours comme un sauvage, frottez votre réplique. Encore une fois, on va poussez très fort sur le pinceau. Laissez donc bien sécher votre réplique avant. Le lavi c'est de l'encre pour rappel, ça sèche donc très lentement.





Pour un brossage dans cet optique ("sale"). Il faut brosser dans tous les sens et répéter l'opération de nombreuse fois. Si vous voulez un effet métallique usé, brossé dans un seul sens avec parcimonie et avec une peinture argentée mat. Bon c'est un peu n'importe quoi argentée et mat mais bon... Si vous trouver pas de peinture correspondante, faites le avec une brillante mais repasser avec un brossage noir ou gris mat léger par dessus.

Donc pour résumé, le lavi c'est pour les creux et le brossage c'est pour les arrêtes. Bien sur, sur les surfaces planes ça joue aussi, que ce soit le lavi ou le brossage. Après le brossage de base, je refais un brossage avec en peu plus de peinture restante sur mon pinceau, et je donne des "coups", tout ça pour casser la cohésion de la peinture.

Ensuite un brossage "metal" sur le RIS et le canon externe/cache flammes. Même technique mais léger, histoire de faire "used" et pas juste "battle" ^^.  Dans la même optique, un dégrader. Pour ce faire, encore un brossage mais juste sur les arrêtes dans une couleur qui se rapproche le plus du "sand" dans mes couleurs. Puis un brossage couleur "os" et pour finir un très, très mais alors là très léger brossage blanc. Pourquoi tous ça, pour "nettoyer" les arrêtes. Je pars du principe que si une Répliques tombe dans la boue, la crasse ou encore pleins de trucs, ben on continue de l'utiliser donc la crasse va s'user sur les arrêtes. De plus cela va augmenter le contraste de votre paintjob, et votre réplique va "ressortir". Un peu comme quand on était gosse et que pour finir notre belle peinture de mikey, on prenait un marqueur noir pour faire les contours. Ne niez pas, je vous vois sourire Smile

Pour finir vous pouvez appliqué un vernis mat en bombe, ça usera votre paintjob moins vite. Pour un camo que j'ai réalisé je l'ai fais, ici non. Au passage pour un camo préférer de la peinture a base d'huile. Pour les brossages, peintures a base d'eau. Ne vous inquiétez pas les peintures a base d'eau, une fois sèchent, elles ne s'effacent pas avec de l'eau. je ne vais pas faire une liste des différentes peintures et leurs mode de dilution, croyez moi sur paroles Smile. On peut toujours aller plus loin, un effet rouille sur certaines pièces par exemple, mais bon, une réplique c'est fait pour jouer, ou alors vous êtes collectionneur. C'est pas comme un concourt de peinture sur figurines ou on peut (doit) passer 10/15 heures sur une pièces de 5cm de haut.

*Remontage et re-rôdage

Et oui la peinture à la bombe ça va partout. Surtout si comme moi vous avez peint le bolt. D'ailleurs pensez bien a occulter le trou pour le nozzle avec un essuie tout ou un morceau de papier journal.

Voilà, il ne vous reste plus qu'a outer, ramper, passer dans des champs de ronces, a passer d'un épaulement gauche/droite et dans quelques parties les points de contactes vont s'user Smile

Place à la vidéo pour le "coup de main" mais le plus important, c'est de tester sois même. Avoir conscience des techniques et les appliquer. Et surtout bien regarder ce que chaque techniques apporte a votre paintjob. Je fais ça, ça donne ça, ok. Oula mon brossage est pas assez sec, retour sur le bout de carton et ainsi de suite. on voit si un brossage n'est pas assez sec si la peinture se dépose directement. Si quand vous frottez, ça commence a se déposer directe, c'est que c'est pas assez sec.



P.S: petit regret pour ma part, je n'ai pas suffisamment insister sur le "coyote" et il ne se voit pas après les nombreux effets. Je le saurait pour la prochaine fois, toujours y aller comme un barbare Wink. Non je rigole pas avec les bombes. On peut ne pas aimé bien sur, le résultat est assez homogène. Mais je dirais que c'est peut être pas plus mal. Sinon, bah, attendons de voir comment ça évolue dans le temps.

Edit rendu final:





















Finalement, à la lumière du jour, les touches de brown se voit pas mal et ça rend bien, je trouve. Je vais peut être redonner un coup de lavi noir sur cetaines parties pour accentuer l'effet "sâle" mais pas sûr.


Joker

_________________
Drop your cock, grab your socks
BlowBackement
Joker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tuto Paintjob
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TUTO] Envoyer un message privé à un membre
» [TUTO][S-OFF] HBOOT AlphaRev 1.8 : passer en Full Root (Custom et Stock ROMs)
» [TUTO] Root du wildfire: Unrevoked
» [TUTO] Configurer ses boite mail free et hotmail sous SFR
» [TUTO] Comment flasher son desire avec une rom custom ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLA :: Matos :: Projet personel-
Sauter vers: